play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

Berlinale 2024 : Mati DIOP remporte l’Ours d’or du festival de Berlin, présidé par Lupita Nyong’o

today25 février 2024 24

Arrière-plan
share close

Un scénario rare s’est reproduit à la 74e Berlinale, qui s’est clôturée le samedi 24 février, alors qu’un jury présidé par l’actrice américaine Lupita Nyong’o a attribué l’Ours d’or 2024 à un documentaire français. Après que Kristen Stewart a couronné l’année précédente “Sur L’Adamant” de Nicolas Philibert, cette fois-ci, c’est la franco-sénégalaise Mati Diop qui a été honorée pour son film “Dahomey”.

En mettant en lumière le retour au Bénin, ancien Royaume du Dahomey, de statues et trésors pillés par l’armée française en 1892, puis conservés et exposés en France pendant plus d’un siècle, Mati Diop a profondément marqué les spectateurs de la Berlinale. Présenté en avant-première, le film sortira en septembre prochain. Avec une approche originale qui stimule l’imaginaire, la réalisatrice a donné la parole à ces objets d’art, à ces divinités de bois et de métal, redonnant ainsi une voix à un peuple dont la culture avait été confisquée.

Ce geste puissant ancre son documentaire dans une quête plus large pour une justice accrue, la fin de la domination, de l’appropriation et de l’emprise. “Dahomey” se présente comme un symbole parfait de notre époque, suscitant des réflexions profondes. Mati Diop, dont le destin s’affirme, a ainsi captivé l’attention et l’admiration du public lors de cette prestigieuse cérémonie.

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%