play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

« Je vous ai prévenus en 1984 et personne ne m’a écouté » : James Cameron met en garde contre les progrès de l’IA et voit l’avenir de « Terminator » comme possible

today9 juillet 2024 18

Arrière-plan
share close

James Cameron, le réalisateur de Terminator, met en garde contre les dangers de l’intelligence artificielle militarisée et appelle à une réglementation internationale.

 « Je vous ai prévenus en 1984 et personne ne m’a écouté » : James Cameron met en garde contre les progrès de l’IA et voit l’avenir de « Terminator » comme possible

Le créateur de Terminator prend l’IA au sérieux

James Cameron, le réalisateur de la saga Terminator, s’inquiète de l’impact de l’intelligence artificielle (IA) à mesure que sa programmation devient plus sophistiquée. Il estime que la militarisation de l’IA est le plus grand danger auquel l’humanité est confrontée.

Cameron a récemment évoqué son film Terminator, sorti en 1984, dans lequel une intelligence artificielle appelée Skynet prend le contrôle des armes nucléaires et déclenche un holocauste nucléaire. Il a déclaré à CTV News : “Je vous ai prévenus en 1984, les gars, et personne ne m’a écouté”.

 « Je vous ai prévenus en 1984 et personne ne m’a écouté » : James Cameron met en garde contre les progrès de l’IA et voit l’avenir de « Terminator » comme possible

Une course aux armements de l’IA ?

Le réalisateur estime que l’IA militarisée pourrait avoir des conséquences désastreuses : “Je pense que la militarisation de l’IA est le plus grand danger. Je pense que nous allons entrer dans une course aux armements nucléaires avec l’IA, et si nous ne la construisons pas, les autres le feront sûrement, et le problème s’aggravera”.

Cameron craint que l’IA ne soit utilisée pour développer des armes autonomes capables de tuer sans intervention humaine. Il appelle à une réglementation internationale stricte pour limiter le développement de l’IA militaire.

Si Cameron se montre pessimiste quant aux dangers de l’IA militaire, il est plus nuancé concernant son impact sur le monde du cinéma. Il ne croit pas que l’IA puisse remplacer les scénaristes de sitôt, car elle manque de la créativité et de l’empathie nécessaires pour créer des histoires touchantes.

Cependant, il admet que l’IA pourrait jouer un rôle plus important dans la production de films à l’avenir, notamment dans des domaines comme les effets spéciaux et le montage. Il conclut en déclarant : “Attendons 20 ans, et si une IA gagne un Oscar du meilleur scénario, alors je pense qu’il faudra la prendre au sérieux”.

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%