play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

Jour de vote en République Démocratique du Congo

today20 décembre 2023 12

Arrière-plan
share close

En RD-Congo, l'élection de Félix Tshisekedi déjà contestée

jour de vote en République démocratique du Congo

Quarante-quatre millions d’électeurs se rendent aux urnes pour élire leur président de la République, leurs députés nationaux et provinciaux, ainsi que leurs conseillers communaux. Le chef d’État sortant, Félix Tshisekedi, brigue un second mandat. Au terme d’une âpre campagne marquée par d’importants problèmes de logistique.

Après un mois de meetings et de promesses, la campagne s’est achevée lundi 18 décembre à minuit. Une journée de “silence électoral” a été observée le lendemain dans ce pays-continent de 102 millions d’habitants afin d’acheminer aux quatre coins du pays, qui s’étend sur 2,2 millions de km2, le matériel électoral nécessaire au bon déroulement du vote.

Alors que les élections de 2018 ont abouti à la première alternance démocratique de l’histoire du pays, celles de 2023 sont un test pour la démocratie congolaise.

Les premiers des 75 000 bureaux de vote ont ouvert leurs portes à 6 h, heure locale et les électeurs pourront s’y présenter, en principe, jusqu’à 17 h locales. Pour la première fois depuis l’indépendance du pays, la diaspora congolaise pourra voter.

  • 9 h 15 La capitale Kinshasa a commencé à voter vers 9h

Après les premières ouvertures de bureaux de vote dans l’est de la RD du Congo, la capitale Kinshasa, située dans l’ouest, a commencé à voter mercredi vers 9 h, heure locale, a constaté une journaliste de l’AFP. Comme attendu, des retards plus ou moins importants sont observés dans de nombreux endroits.

  • 6 h 38 : plusieurs missions d’observation des élections déployées

Au total, près de 44 millions d’électeurs inscrits, sur un total d’environ 100 millions d’habitants, sont appelés à élire leur président, mais aussi leurs députés nationaux et provinciaux et, pour la première fois, leurs conseillers communaux.

Plus de 100 000 candidats sont sur les rangs pour les quatre scrutins. Le président de la Céni, Denis Kadima, a promis mardi soir la “transparence” du processus, avec un suivi “en temps réel” de la compilation des résultats.

Plusieurs missions d’observation des élections sont déployées. Avec 25 000 personnes, celle des églises catholique et protestante est la plus grande et ses avis et conclusions sont traditionnellement très suivis. Ses animateurs ont promis mardi un “dépouillement parallèle” pour la présidentielle.

  • 5 h 09 : un premier électeur glisse son bulletin dans l’urne

Un premier électeur a déposé son bulletin dans l’urne à 6 h 09 (5 h 09 heure de Paris) dans un bureau de Kisangani, dans l’est du pays qui, en avance d’une heure sur l’ouest, commence à voter en premier.

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%