play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

La révolution japonaise : une invention qui élimine moteurs et batteries des voitures

today31 mai 2024 5

Arrière-plan
share close

Des scientifiques japonais ont développé une méthode innovante utilisant la lévitation magnétique pour propulser les voitures, éliminant ainsi la nécessité de moteurs et de batteries. Utilisant des champs magnétiques puissants et des matériaux diamagnétiques tels que le graphite, les véhicules peuvent flotter au-dessus de la piste, réduisant le frottement et augmentant l’efficacité énergétique.

Les véhicules actuels utilisent des moteurs et des batteries pour se déplacer, mais cette méthode est inefficace, car une grande partie de l’énergie est perdue, avec seulement une petite portion produisant un travail efficace. C’est pourquoi des chercheurs japonais ont développé une alternative innovante.

Lévitation magnétique : une solution révolutionnaire

La lévitation magnétique permet aux voitures de flotter juste au-dessus de la piste, éliminant ainsi le frottement et augmentant l’efficacité. Grâce à des champs magnétiques puissants et des matériaux diamagnétiques comme le graphite, cette technologie promet de remplacer les moteurs et les batteries lourds.

Les scientifiques de l’Institut des sciences et technologies d’Okinawa (OIST) ont mis au point une plateforme qui lévite sans énergie externe. Cette avancée ouvre de nouvelles perspectives pour le transport sans friction, en éliminant le besoin de moteurs et de batteries, rendant les véhicules plus efficaces et écologiques.

Cette « plateforme » à base de graphite lévite sans apport d'énergie  extérieur !

La lévitation magnétique ne nécessite-t-elle vraiment aucune énergie externe ?

En réalité, cette affirmation n’est pas tout à fait exacte. Elle est nécessaire pour créer le champ magnétique initial. Ensuite, cette plate-forme flottante défiant la gravité fonctionnera et la voiture se déplacera sans nécessiter d’énergie externe. Pour ce faire, on utilise des aimants et des matériaux diamagnétiques qui génèrent une force de répulsion entre eux, de sorte que les moteurs et les batteries ne sont pas nécessaires.

Cette force est telle qu’elle fait “flotter” les objets. Dans ce cas, les aimants sont placés sur les rails et les objets mobiles sont en métal diamagnétique. Un exemple de ce fonctionnement est celui des trains Maglev dans lesquels de puissants aimants supraconducteurs sont utilisés en combinaison avec des matériaux diamagnétiques qui constituent les trains, mais sans moteurs ni batteries.

L’équipe de l’OIST a amélioré cette technologie en créant une méthode de lévitation utilisant des aimants très puissants et du graphite comme matériau diamagnétique qui ne nécessite pas d’énergie pour se maintenir, contrairement au train Maglev.

Le graphite est du carbone cristallisé. En utilisant un procédé chimique pour mélanger une poudre de graphite pulvérisé avec de la cire, les scientifiques ont créé une plaque qui flotte sur une grille d’aimants, ouvrant la voie à différentes applications sans moteurs ni batteries.

Les défis que la plateforme en lévitation doit encore surmonter

La création de cette plateforme dans des dimensions utiles doit encore relever quelques défis. Le premier consiste à minimiser l’énergie cinétique. Cela est nécessaire pour deux raisons :

Pour refroidir le mouvement dans le domaine du régime quantique, afin que les mesures soient plus précises.
Accroître la sensibilité de la plate-forme de lévitation dans différentes applications. Cela permet également d’accroître son autosuffisance

Le deuxième obstacle à surmonter est-ce que l’on appelle l’amortissement du vortex. Cela signifie qu’un système oscillant a tendance à perdre son oscillation avec le temps et sous l’effet de forces extérieures. En l’occurrence, lorsque le graphite est immergé dans un champ magnétique, il perd progressivement de l’énergie en raison du courant qui le traverse.

La lévitation magnétique, telle qu’elle est présentée, est un moyen très efficace de se passer de moteurs et de batteries dans les voitures, malgré les obstacles qu’elle rencontre encore, mais qui sont en passe d’être surmontés pour que, dans un avenir pas trop lointain, ce moyen de transport durable et sans émissions soit produit en masse.

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%