play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

Le budget du ministère des Sports arrêté à 42 milliards 408 millions 634 mille 815 F CFA

today1 décembre 2023 15

Arrière-plan
share close

Fédérations, CNP, CNG au Sénégal : Le ministère des Sports fait le décompte !

« Parmi les 65 fédérations et groupements sportifs, 48 sont des fédérations nationales sportives, soit 73,85%. La pluralité des fédérations et groupements sportifs s’explique par la diversité des choix sportifs des Sénégalais et du principe de la pluridisciplinarité. C’est pour améliorer la gouvernance de ces fédérations sportives que le Ministère des Sports, à travers la Direction des activités physiques et sportives (DAPS) veille à la tenue régulière de leurs assemblées générales électives. Sur quarante-huit (48) fédérations nationales sportives existantes, vingt-six (26) ont tenu leurs réunions statutaires (réunion de bureau, comité directeur et assemblée générale) et déposé leurs rapports annuels d’activités et financier ; tandis que neuf (09) fédérations sportives sont en attente de renouvellement » explique le document.

Notons que 52% des fédérations sont en règle alors que 16% sont en fin de mandat. Alors qu’on en comptait 32 en 2017, elles sont passées de 42 en 2022 à 48 en 2023. Le nombre de CNP qui était de 4 en 2022 est passée à 11. En 2023, le ministère des sports recense 8% de groupements sportifs en cours de création, alors que 16% seulement sont en règle.

 

Nouveau ministre des sports : Lat Diop, pas là par hasard

Le budget 2024 du ministère des Sports, soumis lundi au vote des députés, est arrêté à 42 milliards 408 millions 634 mille 815 francs CFA en autorisations d’engagement, soit une hausse de 14 milliards 501 millions 266 mille 201 francs CFA.

Les crédits de paiement s’élèvent à 37 milliards 883 millions 634 mille 815 francs CFA, contre 23 milliards 382 millions 368 mille 555 francs CFA, soit une hausse de 14 milliards 501 millions 266 mille 201 francs CFA en valeur absolue et 62,02% en valeur relative.

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%