play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

Les métiers du jeu vidéo en 2024 : FX Artist, Salaire mensuel brut : 2 200 – 3 200 €

today7 janvier 2024 5

Arrière-plan
share close

Les effets spéciaux, également connus sous l’acronyme FX, ont une histoire riche qui remonte bien avant l’ère numérique. George Méliès (1861-1938) est souvent considéré comme le pionnier de cette discipline. Cependant, le numérique a ouvert un monde de possibilités pratiquement infinies en matière d’effets spéciaux.

On distingue aujourd’hui les SFX (Special Effects), qui ne font pas appel au numérique, comme certaines cascades, et les VFX (Visual Effects), qui sont basés sur la visualisation numérique.

Les effets spéciaux sont omniprésents, mais souvent invisibles. Ils ne se limitent pas nécessairement au grand spectacle et sont utilisés dans une variété de productions audiovisuelles. Depuis que l’incrustation d’images sur d’autres images est possible, les effets spéciaux sont devenus courants. Des cascades exécutées dans des endroits improbables au milieu d’explosions spectaculaires auront sans doute été tournées en studio sur un fond vert, les effets spéciaux se chargeant du reste. Et, si la scène est romantique, Leonardo DiCaprio et Kate Winslet ne se sont pas enlacés sur la proue du Titanic, mais dans un studio chauffé… Les effets spéciaux peuvent servir à ajouter à une scène de la fumée, des flammes ou des explosions, fabriquant des éléments impossibles à filmer directement.

“Informations métier”
Niveau d’études : bac +3 – bac +5
Salaire mensuel brut : 2 200 – 3 200 €

Visual Effects Artist (VFX Artist) | Job Profile

Magicien et technicien

Les experts en effets spéciaux interviennent en post-production, mais ils sont sollicités tout au long du processus créatif, notamment pour évaluer ce qui est réalisable en fonction des budgets disponibles.

Pour devenir un FX artist, une solide base technologique est nécessaire. La compréhension de la physique est essentielle pour créer des effets réalistes, et les mathématiques sont un outil indispensable. Une connaissance approfondie des moteurs de développement et des principaux logiciels de modélisation 3D est également requise.

Cependant, c’est la sensibilité artistique qui distingue un bon FX artist. Elle lui permet de créer des images, parfois spectaculaires, parfois très discrètes, mais toujours essentielles pour la réalisation finale. Enfin, un FX artist doit faire preuve de créativité et de pragmatisme, car il est souvent sollicité pour résoudre des problèmes de dernière minute au cours de la production. Il est un peu un magicien par nature, capable de rendre possible l’impossible à l’écran.

Qualités requises

  • Savoir dessiner (2D)
  • Être créatif, imaginatif
  • Forte culture de l’image

Acquis de fin d’études

  • Connaissance de toute la chaîne de production
  • Théorie des couleurs et fondamentaux en matériaux et textures
  • Connaissances en physique
  • Connaissance des principaux logiciels

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%