play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

Politique : Le bras de fer entre Ousmane Sonko et l’Assemblée nationale se poursuit au Sénégal

today1 juillet 2024 10

Arrière-plan
share close

les députés devaient se réunir samedi 29 juin au matin pour un débat d’orientation budgétaire, mais le bureau de l’Assemblée nationale a finalement décidé d’annuler ce débat. C’est un nouvel épisode du bras de fer qui dure depuis plusieurs jours autour du refus du Premier ministre Ousmane Sonko de venir faire sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée. L’opposition, majoritaire dans l’hémicycle, agite la menace d’une motion de censure contre le Premier ministre Ousmane Sonko à l’Assemblée nationale, voici les faits :

  • Contexte : Les députés devaient se réunir pour un débat d’orientation budgétaire, mais le bureau de l’Assemblée nationale a annulé cette réunion1.
  • Position d’Ousmane Sonko : Le Premier ministre refuse de faire sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée tant que le règlement intérieur n’est pas modifié. Ce règlement ne mentionne plus cette déclaration depuis la suppression du poste de Premier ministre en 2019, et il n’a pas été mis à jour depuis sa réintroduction en 20211.
  • Réaction de l’Assemblée nationale : Le bureau de l’Assemblée, majoritairement composé de députés du groupe Benno Bokk Yakaar, accuse Ousmane Sonko de manquer de respect envers l’institution et de menacer les institutions sénégalaises. Ils décident d’annuler le débat d’orientation budgétaire prévu avec le ministre des Finances1.
  • Tensions et enjeux : L’opposition, majoritaire à l’Assemblée, évoque la possibilité d’une motion de censure contre le gouvernement. Parallèlement, les députés Benno Bokk Yakaar cherchent à rendre impossible une dissolution de l’Assemblée par le président de la République en cas de blocage1.

La situation reste tendue, et l’issue de ce bras de fer politique reste incertaine. Nous suivrons de près les développements à l’Assemblée nationale sénégalaise.

Urban Media Group

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%