play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

Présidentielle au Sénégal: le Premier ministre Amadou Ba officiellement investi candidat pour l’APR

today22 décembre 2023 41

Arrière-plan
share close

Sénégal: le Premier ministre Amadou Ba a été nommé candidat à la présidentielle pour le parti APR membre de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakar, le 21 décembre 2023.Sénégal: le Premier ministre Amadou Ba a été nommé candidat à la présidentielle pour le parti APR membre de la coalition présidentielle Benno Bokk Yaakar, le 21 décembre 2023. AFP – SEYLLOU

Le Premier ministre Amadou Bâ a été officiellement désigné par le parti au pouvoir comme candidat pour l’élection présidentielle prévue le 25 février 2024. Lors de son investiture à Dakar, Bâ a exprimé son engagement envers le développement et la prospérité du Sénégal, en s’appuyant sur le Plan Sénégal Emergent (PSE), initié par le président sortant Macky Sall.

Seydou Guèye a officiellement déclaré Amadou Bâ comme le candidat du parti présidentiel et de la coalition présidentielle. Les délégués « déclarent le Premier ministre Amadou Bâ candidat » a t-il dit.

Amadou Bâ, âgé de 62 ans, a occupé les postes de ministre des Affaires étrangères jusqu’en 2020 et de ministre de l’Économie et des Finances de 2013 à 2019. Avant de devenir chef du gouvernement en septembre 2022, Bâ a fait ses marques en tant qu’inspecteur des impôts, formé à l’École nationale d’administration et de magistrature de Dakar.

« J’accepte votre investiture car elle me donne l’opportunité de poursuivre la mise en oeuvre du Plan Sénégal Emergent (PSE). Ensemble, nous allons progresser, pour plus de paix, de prospérité et de partage », a dit Amadou Ba.

Le président Macky Sall, qui a choisi de ne pas se représenter après deux mandats, a désigné Amadou Bâ comme le candidat de la majorité, louant sa compréhension des défis auxquels le Sénégal est confronté, notamment en matière de migration et d’emploi des jeunes.

La course à la présidence s’intensifie avec plus de 200 candidatures annoncées. Parmi les figures notables de l’opposition, on trouve Idrissa Seck, Karim Wade, Khalifa Sall et Ousmane Sonko. Ce dernier, est actuellement entravé par des inculpations judiciaires et des obstacles administratifs, qu’il qualifie de tactiques d’élimination politique.

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%