play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

Sénégal : Annulation d’un contrat de 458 milliards FCFA conclu avec des Saoudiens

today9 juillet 2024 26

Arrière-plan
share close

Dakar, le 9 juillet 2024 – Le gouvernement sénégalais a officialisé ce jeudi 6 juillet 2024 l’annulation d’un contrat d’un montant de 459 milliards FCFA (environ 700 millions d’euros) conclu avec le groupe saoudien ACWA Power. Ce contrat, signé trois mois auparavant sous l’ancienne administration, portait sur la construction d’une usine de dessalement d’eau et la fourniture d’eau potable.

Cette décision, prise par le nouveau ministre de l’Eau et de l’Assainissement, Cheikh Tidiane Dièye, constitue la première annulation d’un accord international majeur depuis l’élection du président Bassirou Diomaye Faye en mars dernier. Elle s’explique par plusieurs facteurs, notamment le coût élevé du projet et son inadéquation avec les priorités stratégiques actuelles du gouvernement sénégalais.

Un projet jugé trop onéreux

Le contrat avec ACWA Power prévoyait la construction d’une usine de dessalement d’une capacité de 200 000 mètres cubes par jour et la fourniture d’eau potable à un prix de 20 à 40 milliards FCFA par an. Un coût jugé exorbitant par le nouveau gouvernement sénégalais, qui estime que ce projet aurait pesé lourdement sur les finances du pays.

Un choix stratégique différent

Le ministre Cheikh Tidiane Dièye a également évoqué des divergences stratégiques pour justifier l’annulation du contrat. Selon lui, le gouvernement privilégie désormais des solutions alternatives pour l’accès à l’eau potable, telles que le développement des infrastructures hydrauliques et la promotion d’une gestion plus durable des ressources en eau.

Usine de dessalement d'eau de mer de la Grande Côte : Le Sénégal et la  société saoudienne ACWA POWER signent le contrat de financement, de  réalisation et d'exploitation

Vers de nouvelles négociations

L’annulation de ce contrat de 458 milliards FCFA risque d’engendrer des tensions entre le Sénégal et l’Arabie saoudite. Le groupe ACWA Power pourrait en effet envisager des poursuites judiciaires pour obtenir réparation du préjudice subi. Le gouvernement sénégalais a toutefois déclaré qu’il était ouvert au dialogue et qu’il souhaitait négocier un nouvel accord avec le groupe saoudien, basé sur des conditions plus favorables au pays.

Cette décision du gouvernement sénégalais illustre la volonté de la nouvelle administration de rompre avec certaines pratiques de l’ancien régime et de mettre en place une gestion plus rigoureuse des finances publiques. Il reste à présent à voir si les nouvelles orientations stratégiques choisies par le président Faye permettront de relever efficacement les défis liés à l’accès à l’eau potable au Sénégal.

Urban Media Group

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%