play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

Art et Culture

Signature historique de l’accord collectif entre l’AMS et le Phare des Mamelles de Dakar : un jalon majeur pour les travailleurs de la musique au Sénégal

today24 janvier 2024 11

Arrière-plan
share close

Le 19 janvier 2024 restera gravé dans l’histoire de l’industrie musicale sénégalaise avec la signature du premier accord collectif entre l’Association des Métiers de la Musique du Sénégal (AMS) et le Phare des Mamelles de Dakar. Cet événement marque une avancée significative dans les relations de travail au sein de l’industrie musicale en établissant des normes claires pour les salaires, les conditions de travail et la gestion des droits d’auteur, tout en mettant l’accent sur l’égalité des genres.

L’accord historique prévoit la fixation de salaires minimaux pour les artistes et les techniciens, assurant ainsi une rémunération équitable pour tous les travailleurs du secteur. De plus, il met un fort accent sur l’égalité de rémunération entre hommes et femmes, soulignant ainsi l’engagement des signataires envers la promotion de l’égalité des genres dans l’industrie musicale.

En outre, des dispositions claires ont été établies pour les contrats de travail et les conditions de sécurité, visant à garantir un environnement de travail sûr et équitable pour tous les acteurs de l’industrie musicale. La gestion des droits d’auteur, un sujet crucial dans le contexte actuel de l’industrie musicale, est également abordée dans cet accord, démontrant ainsi la volonté des signataires de protéger les intérêts des créateurs et des interprètes.

Les représentants des deux parties ont exprimé leur engagement à faire de cet accord un modèle évolutif, visant à améliorer continuellement les conditions de travail dans le secteur de la musique au Sénégal. Cette initiative est saluée par l’ensemble de l’industrie musicale et est perçue comme un pas en avant vers une reconnaissance accrue des droits et du bien-être des travailleurs de la musique.

En conclusion, la signature de cet accord collectif entre l’Association des Métiers de la Musique du Sénégal et le Phare des Mamelles de Dakar ouvre de nouvelles perspectives pour l’industrie musicale sénégalaise.

Elle témoigne de la volonté collective des acteurs de l’industrie à promouvoir des normes de travail équitables et à œuvrer pour le développement durable du secteur. Cette avancée historique est un exemple inspirant pour d’autres pays et régions, démontrant que des partenariats solides et des efforts concertés peuvent conduire à des progrès significatifs dans l’industrie musicale.

Urban Media Group

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%