play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

Général

Tensions politiques au Sénégal : Macky Sall prêt à céder le pouvoir malgré les contestations

today12 février 2024 3

Arrière-plan
share close

Dans une interview exclusive accordée à l’agence de presse américaine “Associated Press”, le président sénégalais justifie sa décision de reporter l’élection présidentielle au 15 décembre, malgré les manifestations à travers le pays qui ont entraîné un décès le vendredi 9 février.

C’est une prise de parole rare. Pour la première fois depuis sa décision controversée de reporter l’élection présidentielle sénégalaise, Macky Sall a accordé une interview à l’agence de presse américaine Associated Press. Dans cet entretien publié le 10 février, le président sénégalais se défend contre toute accusation d’autoritarisme.

Lancement officiel du dialogue national : Macky Sall dégage les grands axes - Sud Quotidien

“Je ne recherche absolument rien d’autre que de léguer un pays en paix et stable. […] Je suis entièrement prêt à passer le flambeau. J’ai toujours été préparé pour cela”, a-t-il déclaré.

Le président Macky SALL âgé de 62 ans a assumé le report du scrutin présidentiel malgré les violentes protestations d’une partie de la population, arguant que le pays a besoin de plus de temps “pour résoudre les controverses concernant la disqualification de certains candidats [dont l’opposant numéro un, Ousmane Sonko] et un conflit entre les pouvoirs judiciaire et législatif”.

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%