play_arrow

keyboard_arrow_right

Listeners:

Top listeners:

skip_previous skip_next
00:00 00:00
playlist_play chevron_left
volume_up
  • play_arrow

    Urban Africa Radio La Radio de Ta Génération

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #14 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #13 Robot Heart

  • cover play_arrow

    The Truth Podcast #12 Robot Heart

A La Une

Une ville verticale de 2 kilomètres de haut : L’Arabie Saoudite s’apprête à construire la tour la plus haute du monde.

today10 mai 2024 2

Arrière-plan
share close

Riyad, le 10 mai 2024 – Le Royaume d’Arabie Saoudite a dévoilé un projet titanesque visant à construire la tour la plus haute du monde, surpassant de loin le Burj Khalifa de Dubaï. Baptisée “Murabba”, cette structure futuriste culminera à 2 kilomètres de haut et s’étendra sur 100 kilomètres carrés, abritant des millions de personnes dans un environnement entièrement vertical.

Un projet pharaonique porté par des ambitions démesurées

Initié par le prince héritier Mohammed ben Salmane, ce projet colossal s’inscrit dans le cadre de la vision saoudienne 2030 visant à diversifier l’économie du pays et à le positionner comme un leader mondial de l’innovation. Murabba promet d’être une ville autonome, dotée d’infrastructures de pointe, d’espaces verts et d’un système de transport ultra-moderne.

Un défi architectural et technologique sans précédent

La construction de Murabba représente un défi architectural et technologique sans précédent. Pour réaliser cette prouesse, les autorités saoudiennes ont fait appel au célèbre architecte britannique Norman Foster, connu pour ses réalisations audacieuses telles que le viaduc de Millau en France et le dôme du Reichstag à Berlin.

Un impact économique et social colossal

Le projet Murabba est estimé à un coût faramineux de 500 milliards de dollars. Sa réalisation devrait s’étaler sur plusieurs décennies et créer des millions d’emplois. Outre son impact économique, Murabba ambitionne également de devenir un symbole du savoir-faire et de l’ambition de l’Arabie Saoudite.

Des critiques et des interrogations subsistent

Malgré l’enthousiasme affiché par les autorités saoudiennes, le projet Murabba suscite également des critiques et des interrogations. Certains experts s’inquiètent de son impact environnemental et social, notamment en ce qui concerne la consommation d’eau et d’énergie ainsi que les conditions de vie dans un environnement aussi dense.

Un projet qui suscite l’imagination et repousse les limites de l’architecture

Néanmoins, le projet Murabba ne manque pas d’audace et d’ambition. S’il se concrétise, il constituera une prouesse architecturale et technologique majeure, et pourrait redéfinir la façon dont nous pensons les villes et l’habitat de demain.

Écrit par: Admin

Rate it

Commentaires d’articles (0)

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs marqués d'un * sont obligatoires


0%